Apprendre le métier d’événementiel avec un serious game

8 janvier 2021

Dernière création : un serious play pour travailler dans notre métier

Quand tu sais pourquoi tu t’es levée ce matin et pourquoi tu fais ce job 🔥📢 L’ENC Communication m’a lancé un défi il y a quelques mois pour imaginer un module événementiel à destination des 3ème années qui sont en alternance. La situation actuelle a complètement modifié la façon de faire les cours. L’école a l’habitude de faire intervenir des professionnels mais pour des conférences. Ou bien, les professionnels viennent proposer aux élèves d’être bénévoles sur un événement et d’avoir une mission au sein de cet événement. Et puis COVID par-ci, Annulation par-là. Il y a donc des semaines en entreprises et les semaines de cours se font en distanciel. Mais plus aucun événement pour s’entrainer et mettre en application la théorie. Qui plus est, le lien n’est pas conservé convenablement. Il n’y a plus de possibilité d’avoir un temps de décompression sociale comme toute vie étudiante qui se respecte.

Leurs attentes

L’équipe pédagogique a donc sollicité Coézi pour imaginer un jeu apprenant qui permettrait de donner « des cours » différents. En gros un module en plusieurs sessions pour apprendre l’événementiel interne. Auprès des étudiant•es comme auprès de nos client•es, il n’y a rien de mieux pour apprendre qu’un jeu.

J’ai donc imaginé les 4 sessions en 2 temps forts. Les 3 premiers étaient des séminaires flash que je leur avais concocté pour expérimenter l’événementiel interne qui permet l’échange entre les collaborateur·rices. Etant donné qu’il n’y avait pas eu de moment d’intégration, ni d’événement de cohésion comme d’habitude, c’était un bon moyen de générer de l’interconnaissance. Et le dernier temps fort était un atelier serious play avec un jeu nouvellement imaginé pour se mettre dans la peau d’un·e professionnel·le.

Nos ateliers

Ils ont donc pu comprendre les différentes possibilité de faire de l’événementiel en interne. Parce qu’en interne il n’y a pas que les départs en retraite et le Père Noël Mystère qui se fait ! Voici donc les 4 ateliers qu’ils ont testé avec Coézi :

1 – Un séminaire flash pour aider le service RH avec les moments clé de la vie d’une entreprise, ce qui permet le dialogue avec différentes météos personnelles et quelques ice breaker de nos ateliers Dépasse toi bien.

2 -Un séminaire flash d’intégration pour aider à l’interconnaissance. Et,finalement faire en sorte que les projets d’études en groupe se fassent mieux.

3 -Un séminaire flash de changement avec une démo de world café autour de leurs problématiques actuelles. Cet atelier a été fortement apprécié et en est ressorti beaucoup d’échanges intéressant. Cela a permis le dialogue entre eux sur leurs difficultés vécues. J’ai pu leur donner des pistes concrètes pour améliorer leur relationnel en interne de leur entreprise où ils font leur apprentissage. Notamment notre outil de suivi d’équipe pour être encadré·es dans leur alternance.

4- Un serious game pour se mettre dans la peau d’un professionnel de l’évènementiel interne afin de venir répondre à une demande, bien diagnostiquer le besoin RH qui se cache derrière ou alors venir proposer une ingénierie de séminaire de cohésion.

Le serious game

Alors ce matin, était l’occasion de les mettre en situation avec ma dernière création pour travailler dans l’événementiel interne. Les équipes, faites version loterie pour permettre au hasard de mixer, disposaient de fiches Entreprise. L’occasion de mixer un peu le groupe et de gagner en interconnaissance au vu de la situation actuelle où, comme tout le monde, ils gerbent la visio et le manque de vie sociale^^ Cette fiche est un brief fictif pour mettre en application les cours, des cartes contraintes de budget, de nombre de personnes, lieux…

Et des cartes d’appel du commanditaire ( pour venir les embêter ) pendant le jeu. Le tout faisait l’objet d’une proposition client à pitcher. Les critères du jury : une bonne analyse de son besoin, une enveloppe budgétaire, et la methodo du staff en off.

La finalité

Bien évidemment, j’animais le serious game pour leur venir en aide et répondre à certaines questions. Mais, le but du jeu est bien de leur faire découvrir en toute autonomie le métier. Les cartes du départ viennent poser un cadre, comme toute règle du jeu qu’il faut respecter pour se challenger et s’amuser. Et celles des appels des commanditaires viennent bouleverser leurs projets et leur montre qu’ils sont capables d’agilité. C’est aussi un bon moyen d’accepter le changement.Puis, le temps imparti terminé, plus personne n’avance dans le projet et doit restituer ce qu’il a réussi à concocter en pitchant 3 min en équipe devant le public. De chouettes résultats avec des projets faisables et des pitchs pros ! Pour une fois le jeu apprenant que l’on me demande est un secteur que je connais parfaitement : mon métier. Je peux dire que c’était un kif de transmettre un peu de mon métier et les mots doux reçus de la part des étudiant•es dans ma boîte mail ensuite n’ont pas de prix 💚

Coeur avec les doigts

Pour s’assurer de retours qualitatifs, l’école a ensuite fait un sondage à froid un peu après. En voici quelques retours ci-dessous.

Un cours très dynamique, très peu de théorie, de la mise en pratique que ce soit à distance ou en présentiel. L’intervenante s’est adapté à nos besoins, nos attentes et était présente pour avoir des échanges avec nous.

Super intéressant de faire des ateliers pour mieux comprendre ce qui peut-être proposé , et avec une intervenante qui savait comment lié l’utile à l’agréable

Intervenante très dynamique qui fait l’effort de proposer un contenu actuel.

La mise en situation de réflexion sur un événement était très bien. Et le temps imparti permettait de se fixer des objectifs et de ne pas passer 3 cours sur un sujet dont nous avons besoin que d’1.

J’ai beaucoup aimé car tous ses cours ont été dynamiques. Elle utilisait KLAXOON et j’ai trouvé que c’était un vrai pour nous faire participer et nous rendre vraiment acteur du cours. On faisait beaucoup de travaux de groupe très sympas. ça a permis de créer un peu de lien. Plein de clés et d’idées de choses à mettre en place rapidement au sein de nos entreprises.

Ces moments ont été très intéressant sur la découverte de notre classe en interne, ainsi que sur le bien-être. Avec cette année super stressante liée au COVID, Delphine LEROUX a su nous aider à appréhender notre année différemment. Petit plus pour l’initiation à la cohérence cardiaque !

🔫Le jeu il n’y a que ça de vrai.

#kifdejob #seriousplay #apprentissage #pedagogie

Dans la même catégorie

26 Mar 2019 Ouverture d’un learning expedition

Une première chez COézi... Nous étions en compagnie de 20 participants travaillant tous dans le tourisme, venus à Nantes pour...